Deux amis nous ont quitté

samedi 2 août 2014

Marcel Vaissaire
et Claude Gendre

Cette disparition de Claude Gendre m’affecte particulièrement. Je ne peux oublier que je dois à cette personnalité multiple, ouverte et engagée, la première publication, aux cours des années 90, dans un de ses ouvrages et sur son site, d’une description de mon système de reproduction qui validait le bien fondé de ma démarche. Et je l’en remercie encore... post mortem.
Il me confiait de ses préparatifs ´(à l’insu de son fils d’adoption) dans la perspective de cette échéance irrémédiable... Et le jour est venu.
Jacques CHAPONNAY



Toutes les brèves du site

Navigation